349.be
 Mes infos









Le Karnataka ...
GIGINE - INDI@ > Le Karnataka ...



Après Kannur, nous avons quitté le Kerala pour le Karnataka. Nous avons décidé de laisser Goa de côté, car trop de touristes qui avaient réservé des vacances dans les endroits touchés par le tsunami y débarquaient en masse.


Kannur - Costa Malabari



Mysore, ville parfumée, capitale de l’encens, des parfums, des marchés aux fleurs les plus colorés de l’Inde. Après y avoir fait un tour, j’ai cru qu’ils avaient cueilli toutes les fleurs d’Inde. Ce sont des montagnes de fleurs qui se vendent pour agrémenter les lieux de cultes, pour faire des offrandes aux nombreuses divinités hindoues.


Mysore - Flower & Powder Market

 

Mysore - Incence factory

painted face around Mysore at open air temple

open air temple

monkey fishing at open air temple

 

Le palais de Mysore, construit par un architecte anglais , est le plus bombastique du pays. On a bien rigolé en le visitant, toute l’exagération de l’Europe, le manque d’équilibre, la démesure, ... choquant après tous les lieux splendides que nous avons visités.


Mysore - Jaganmohan Palace


Mysore - Palace at night

Hannuman light show

biggest Nandi in India

Monkey at temple in Mysore

Nous sommes passés par Mysore, ville des parfums, puis avons mis le cap sur Hassan, avons visité des temples très particuliers dans les environs.


Hassan et ses alentours regorgent de lieux de pélerinages jains et hindous : Halebid, Belur, Sravanabelegola

- Halebid et Belur étonnent par leur temples très particuliers, construits sur une structure en couches, décorés de gravures particulièrement fines et révèlant les sensibilités et les techniques très ingénieuses de l’époque.

Belur

Halebid

Great priest in inner shrine

Hannuman in Hassan

on the road around Hassan

 

- Sravanabelegola, un temple jain, 600 escaliers pour y arriver ... une statue gigantesque d’un homme, nu, imploré par les jains du monde entier : lieu paisible, très religieux... c’est vraiement un pélerinage pour y arriver. (plus pour Walter que pour moi!)


on the road to Sravanabelagola

Sravanabelagola Jain Temple (up the hill)

more than 600 steps to reach the temple

17 m high Jain deity

Worshipping ceremony

cleaning the Jain Deity's feet after each ceremony

on the road to Hampi


Hampi, paysage lunaire, hors du commun, des grosses pierres rondes commes tombées du ciel jonchent le sol. Certaines pierres, grosses comme des maisons, semblent en équilibre par je ne sais quel mystère. La ville de Hampi est comparable à Rome dans l’antiquité ou à Ephèse. Nous y avons vu le bordel le plus grand du monde. Bien des hommes s’y sont rincé l’oeil, et pas que l’oeil à mon avis! Hampi était la capitale de l’Inde entre le 13ème et le 15ème siecle. Nous avons adoré déambuler dans ses ruines, ses temples et y voir les plus beaux couchers de soleil.

Hampi bazar

blessing in temple

Hampi streetlife

coracle makers

River trip on coracle

Hampi - River view

Ganesh

monkey in Hannuman temple on Hampi Hill

Hampi main temple

River life in Hampi

Hampi Hindu festival

Snake charmer

Hampi main temple

Vitala (music) Temple

Vitala Chariot

Votive tree


Badami et ses environs. En sortant de la gare, Walter me demande si on est sur Pluto. L’Inde profonde, la misère, la faim, la douleur, le Moyen Age illustré... le choc... mais les plus beaux temples dans des cavernes, gravés dans le roc, au 5ème siècle. Les gravures des dieux sur les murs et l’illustration de leurs histoires sont un régal pour les yeux. Nous comprenons enfin qui est qui et qui fait quoi, dans quelle vie car les dieux ont une forme et un nom différents selon leur incarnation. Vishnu porte donc différents noms et a une différente forme dans les récits du Mahabaratha (équivalent de la bible), car il a vécu 10 réincarnations. La religion hindoue est passionnante. Mais prise de tête aussi. Raciste par son système de castes. Soit. L’anglais en Inde c’est pas triste non plus. Les menus, les affiches, les panneaux sont écrits en anglais mais phonétique ... ex. tonite pour tonight. Une de nos activités journalières était la lecture des menus en approfondi. Fou rire assuré.

Badami - Cave Temples

Badami - Lake Temple

around Badami - Aihole (5th century temple)

Aihole - streetlife

around Badami - Pattadakal

Chariot for Hindu Festival



Bijapur : pas de temples ici, ouf, mais des mosquées. Ca change le paysage de la rue aussi. Des femmes en burqua, l’accueil formidable des musulmans, le salam alequm (bonjour) à notre passage, auquel nous répondons alequm salam. Ce qui nous vaut des grands sourires et de la reconnaissance. L’inspiration du Taj Mahal se trouve ici, mais dans un état déplorable, son dôme est le plus grand du monde, son acoustique extraordinaire. Nous sommes montés jusque dans le dôme et de là haut, quand on murmure un son d’un côté du dôme il est répercuté de l’autre côté mais aussi amplifié. Y chanter une chanson relève du miracle sonore, mieux que toutes les technologies sur le marché en ce moment.

Bijapur - Golgumbaz

Ibrahim Rouza

Bijapur - Streetlife

 



Ce soir nous prenons le train de nuit pour Mumbai... En route vers la fournaise avant notre retour dans la froideur de la Belgique. L’Inde nous manquera, .. mais la cuisine indienne ... sûrement pas.

Mumbai - Clock Tower

Mumbai - Laundry Service

                                                                 Mumbai - Taj Hotel at India Gate

A très bientôt donc et... préparez le chocolat

Virginie & Walter


 
 
Google


Livescore.com



 
   
   
Easy Site Manager © 2004